Le contrôle vibratoire au service de la productivité.

courbe

Par souci de confidentialité les noms des clients de MECADYN ne sont jamais cités dans les articles de blogs ou sur les réseaux. Je ferai exception aujourd’hui en parlant de l’entreprise NACAM qui m’en a donné l’autorisation.

Un petit rappel historique pour commencer : la société NACAM (NA pour NADELLA, fabricant de roulements à aiguilles et CAM pour Compagnie d’Application Mécanique de SKF-CAM, deux entreprises installées en région parisienne depuis les années 1920) a été créée en 1972 à Vendôme pour concevoir et fabriquer les colonnes de direction pour automobiles. Depuis 1999 elle fait partie du groupe allemand ZF et emploie plus de 600 salariés.

PhotoPresseApres

Pour rester compétitive il lui a fallu se réorganiser notamment en modifiant ses flux de production à l’intérieur de l’usine. C’est dans le cadre de l’un de ses projets, le déménagement de presses d’emboutissage, que nous sommes intervenus en partenariat avec la société SOGEO-Expert spécialisée en géotechnique, c’est-à-dire en conception et contrôle de fondations dans le sol. Chacune des 3 presses concernées, d’une puissance nominale de 4000 kN et pesant 43 tonnes, devait être déplacée d’une cinquantaine de mètres à l’intérieur de l’usine pour être installée dans une nouvelle zone, absolument pas prévue à l’origine pour ce type d’activité d’emboutissage et située à proximité de centres d’usinage de précision qui ne supportent aucune vibration. Le challenge consistait donc à créer un lieu d’implantation parfaitement isolé du reste du bâtiment et à s’assurer que les vibrations transmises dans le sol par les presses restaient résiduelles. La photo ci-dessus montre la manutention de la presse en phase finale, lorsqu’elle est basculée pour être définitivement installée.

PhotoContrôlesLe rôle de MECADYN a été de réaliser un diagnostic préliminaire complet des vibrations transmises par l’une des presses ainsi qu’une cartographie « à vide » dans le futur bâtiment. À l’issue de ces deux premières phases nous en savions suffisamment sur les caractéristiques vibratoires de la presse et sur la nature du sol et des fondations où elle serait installée. La dernière opération a consisté à vérifier le bon isolement vibratoire de la première presse sur son nouvel emplacement équipé de matériaux anti-sismiques et de joints de dilatation. Les mesures de vitesses particulaires, de spectres de fréquence et d’ondes de chocs ont été effectuées à l’aide de 3 accéléromètres et d’un analyseur Vibxpert. L’image en tête de cet article présente un échantillon des vibrations enregistrées en un point sur une durée de 2 secondes.

Tout s’étant parfaitement bien passé il aurait été dommage de ne pas en parler ici. Voila qui est fait. Merci à la société ZF-NACAM pour sa confiance témoignée à cette occasion.

 

Pour toute autre information sur les activités de MECADYN ——->

Cliquez ici !Cliquez ici !

 

Publicités

A propos Mecadyn

Chef d'entreprise MECADYN
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le contrôle vibratoire au service de la productivité.

  1. Ping : Chantiers et bilan de fin d’année | mecadyn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s